Wùlu est un film qui démontre que les bons films sont parfois difficiles d’accès quand ils sont réalisés par des nouveaux talents qui essayent d’émerger. Et oui, dans ce business, il faut avoir ses entrées pour être diffusé dans les grands cinémas. Bravo à Daouda Coulibaly, réalisateur de Wùlu, qui a réussi à mettre à l’honneur le cinéma africain avec son film sorti dans quelques salles de ciné des grandes villes de France l’an dernier. Même si elles étaient trop peu à mon goût…

J’avais une envie terrible de voir ce film à sa sortie au ciné mais je n’ai pas réussi. Notamment parce qu’il n’est pas resté longtemps à l’affiche des salles qui l’ont diffusé. J’ai alors dû me résigner à trouver un autre moyen de le découvrir. Merci au site universcine qui le diffuse légalement sur internet. Je l’ai donc loué en ligne le week-end dernier et je n’ai pas été déçue d’avoir persévéré pour le voir !

L’histoire du film ? On la connait tous mais ça ne gâche pas le plaisir ! On se rend compte qu’il n’y a pas de frontières pour les problèmes d’argents qui nous mènent à faire des erreurs qu’on regrette forcément un jour. Wùlu nous la raconte  joliment à sa façon. Il met en scène des acteurs charismatiques, dont Ibrahim KOMA et Inna MODJA, qui nous font découvrir la complexité de la société malienne à travers la vie de leurs personnages.  Un film à voir !

NOTE : 8/10

Bande-annonce

Tags:

Publié par

Salimata

Fondatrice de Tchèkèyn, marque de mode pour femmes au style métissé !

Laisser un commentaire