Hello vous ! Ce dimanche je n’avais rien à faire. J’en ai profité pour aller voir The mountain between us au ciné, un long métrage signé par le réalisateur néerlando-palestinien Hany Abu-Assad. J’ai longuement hésité avant de me laisser tenter par ce film. Quand on regarde la bande-annonce on a cette impression de déjà vu. Pour moi qui déteste deviner la fin d’un film juste au bout des premières minutes de présentation de l’intrigue, j’avoue que ce n’est pas l’élément qui m’a motivée. Au final, ma curiosité a cédée  au charme du charismatique (sexy daddy!) sir Idris Elba. Et, la critique positive du film par Afrique Magazine que j’ai vu défiler quotidiennement sur mon mur Facebook a fait le reste du travail nécessaire. Voilà comment m’est donc venue l’envie de passer mon dimanche après-midi devant cette romance qui se construit autour d’un drame.

 

Généralement, le dimanche est le jour que je réserve pour faire mon big ménage hebdomadaire, ma lessive, et cuisiner pour la semaine. Mais là, comme j’avais un week-end prolongé grâce à un lundi non travaillé, j’ai décidé de sortir de ma petite routine de  presque “femme au foyer” en m’accordant un petit plaisir. Le choix des sorties loisirs le dimanche est beaucoup plus restreint, surtout quand on est une célibataire non véhiculée… L’option cinéma s’est alors vite imposée.

Mis à part Thor : Ragnarok que j’ai déjà vu quelques jours après sa sortie, aucun film à l’affiche en ce moment me donne envie de me déplacer. The mountain between us a donc été un choix par défaut qu’au final je suis contente d’avoir fait. On ressent beaucoup d’émotions devant ce film de près de 2 heures qu’on savoure. Je n’ai pas pleuré devant l’écran mais je suis ressortie du cinéma pensive sur l’humanité le temps du trajet en tramway du cinéma UGC de Bordeaux jusqu’à mon appart à Mérignac centre. Personnellement, ça m’a rassurée sur ma vie, mes choix, mes priorités, et le regard que j’ai sur l’avenir.

Je ne rentrerai pas dans les détails de peur de gâcher le plaisir de ceux qui, suite à cette mini présentation, veulent voir ce petit chef-d’oeuvre  ! Je dirais juste que c’est une bonne thérapie pour se mettre en perspective. Je recommande ce film à qui a envie de se vider la tête devant une histoire qui ramène les pieds sur terre en vous envoyant des ondes positives ! Heureusement, il existe encore des films joliment réalisés en dehors des Marvels qui font  parfois de l’ombre à la créativité de ceux qui parlent des choses de la vraie vie !

NOTE : 7/10

Bande-annonce

Tags:

Publié par

Salimata

Fondatrice de Tchèkèyn, marque de mode pour femmes au style métissé !

Laisser un commentaire